Une coach formatrice pour accompagner les différents projets de vie.

13 Août 2021 | Ils font vivre le territoire des Bauges 📍 | 0 commentaires

Après une vie professionnelle riche en expériences, Sandrine s’est reconvertie en coach formatrice. Elle accompagne les personnes dans la réalisation de leur projet. Elle donne du sens à son métier en ayant pour principale mission : d’aider les autres à accomplir leurs objectifs !

Merci à toi Sandrine d’avoir partagé ton métier et ton expérience. Je ne peux qu’être sensible à ton discours ayant été accompagnée moi même par une de tes consoeurs à la fin de ma dernière expérience salariée. Il me tarde de suivre l’évolution de tes projets !

Bonjour Sandrine, peux-tu te présenter et nous expliquer ton parcours jusqu’au lancement de ton activité ?

Je m’appelle Sandrine Folin, j’ai 44 ans et je suis coach formatrice.

UNE VIE PROFESSIONNELLE ÉCLECTIQUE

Ma vie professionnelle a été très riche en expériences salariées. Au total, j’ai fait 43 métiers dans ma vie (rires). Lors de la dernière, j’étais directrice d’un office de la culture. Mon expérience dans la culture et le spectacle vivant a duré plus de 10 ans. J’ai adoré !
Dans ce dernier poste, je n’étais pas là pour du projet culturel mais pour de la politique. Ça ne correspondait plus à mes valeurs. Mon départ est en lien avec la rupture avec le père de mon fils mais aussi une appendicite. Cet arrêt maladie m’a permis de réfléchir et prendre conscience que je ne souhaitais plus faire cela.

UN TEMPS DE RÉFLEXION

Pendant 2 ans, j’ai pris le temps de réfléchir. J’avais besoin de faire le point sur ma vie. Avec mon bagage, je pouvais faire du consulting. Mais je n’avais pas envie de conseiller. L’expérience m’avait montré que conseiller n’apporte aucune solution sur le long terme. Puis je suis tombée sur le coaching. Cela m’a plus parlé car ce n’était pas donner des solutions mais permettre aux personnes de trouver les leurs.

UNE RECONVERSION

Je me suis donc formée au coaching à Lyon pendant 2 ans et demi. Cette formation a été très enrichissante mais pas suffisante.
A partir d’un certain stade, on peut commencer à coacher. Donc j’ai commencé à accompagner, à créer des ateliers de développement personnel pour les enfants et les adultes. J’ai toujours adoré me former. J’ai donc élargi mes connaissances et compétences en suivant des formations régulièrement. En ce moment, je suis une formation pour devenir technicienne PNL (Programmation neuro-linguistique).

Concrètement, peux-tu nous présenter ton activité ?

J’ai la double casquette d’accompagner et de transmettre mais aussi de transmettre et d’accompagner. Je m’explique. Lorsque j’accompagne je peux transmettre. Et lorsque je suis en formation, j’accompagne aussi. Les deux sont vraiment liés pour moi. Mon rôle est d’accompagner les gens dans leur changement, dans leur questionnement. Ce changement peut être personnel ou professionnel. Même si généralement, les deux vont ensemble. J’accompagne la personne et son environnement. C’est très important qu’il soit écologique : qu’il prenne en considération tous les paramètres de vie de la personne.

MA SPÉCIALISATION

Je suis spécialisée dans tout ce qui est réorientation professionnelle. Cette spécialisation est vraiment liée à mon parcours de vie où j’ai beaucoup changé de métier. Dans les accompagnements de réorientation professionnelle, il y a toute une partie de travail sur leurs qualités, leurs compétences, leurs valeurs, sur qui elles sont et ce qu’elles veulent amener dans leur travail.

ACCOMPAGNER DANS LES PROJETS DE LA VIE

J’accompagne tous types de projets ou de changement. Il m’est déjà arrivé d’accompagner dans des projets de mariage, d’emménagement ou de déménagement. Mon rôle est d’amener les personnes à trouver leurs propres solutions et à les guider suffisamment pour que leur objectif soit atteint. C’est important de comprendre que je ne suis pas là pour faire à la place des gens. Mon objectif est qu’ils atteignent le leur en trouvant leurs ressources et de débloquer les freins. J’utilise des outils comme l’analyse transactionnelle, la systémique, la PNL pour sortir ces freins. Ce n’est pas de la thérapie.

DES CERCLES DE PAROLE

Je propose aussi des cercles de parole guidés. Cela permet d’échanger, pour partager des vécus sur des thématiques et aussi pour apprendre à communiquer. Communiquer c’est parler et écouter. Les cercles de parole se déroulent dans une atmosphère détendue et bien évidemment sont bienveillants et non jugeants. C’est très riche car ce que vit quelqu’un, vient forcément réagir en nous et nous faire avancer. Par les partages on se libère et s’enrichit. Ils peuvent être uniquement entre femmes ou mixtes. J’ai pour projet de développer aussi les cercles de couples pour amener cette notion de communication.

LE VOLET FORMATION

J’ai créé tout un parcours d’apprentissage de la connaissance de soi et de l’autre. C’est vraiment une formation de développement personnel qui comprend 7 modules. Je suis en train de travailler sur le dossier pour devenir organisme de formation pour pouvoir proposer des aides au financement. Je les ai conçus pour que certains modules puissent être accessibles hors parcours.

As-tu une phrase, un slogan qui définit le mieux ton univers ?

« Tout seul on va plus vite et à plusieurs on va plus loin »

Comment communiques-tu sur ton activité ?

Aujourd’hui, j’ai un site internet. Il renseigne sur ce que je propose mais retrace aussi qui je suis, mon parcours professionnel. Je me suis fait accompagner par l’entreprise Bouche à Oreille située à Annecy pour développer ma communication.
Je suis également présente sur Google, Facebook et Linkedin.
Il existe aussi des annuaires professionnels de l’accompagnement sur lesquels je suis référencée.
Le bouche à oreille fonctionne également pour communiquer sur mon activité.

Merci beaucoup pour cet échange Sandrine !

Un projet sur lequel vous ressentez le besoin d’être accompagné ? N’hésitez pas à contacter Sandrine :
Logo facebook linkedin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code