Armen Bijoux imagine, dessine, fabrique des bijoux en argent.

17 Déc 2021 | Ils font vivre le territoire des Bauges 📍 | 0 commentaires

Ayant initialement suivi une vois différente, Martine crée aujourd’hui de A à Z des bijoux essentiellement en argent. Elle vous propose également de créer vos propres bijoux !

Martine, un grand merci pour cet échange. Ce fut un vrai moment riche de découverte avec notamment les étapes de fabrication des bijoux.

Bonjour Martine, peux-tu te présenter et nous expliquer ton parcours jusqu’au lancement de Armen Bijoux ?

Je m’appelle Martine Thomas-Rousset. 

Un chemin légèrement escarpé

Avant Armen Bijoux, j’ai fait beaucoup de choses avec un parcours très varié. Après plusieurs emplois différents, à 29 ans j’ai passé mon bac et intégré le centre de formation des musiciens intervenants en milieu scolaire. Suite à cette formation, j’ai été musicienne intervenente pendant 10 ans.
Parallèlement, j’ai commencé à faire des bijoux fantaisies. Depuis toujours, j’adore créer des choses avec mes mains.
De fil en aiguille, mes proches me demandaient des créations, me disaient qu’il fallait que je les vende etc. Après une longue période de réflexion, j’ai pris la décision de m’inscrire à la chambre des métiers et j’ai créé mon activité d’artisan en bijouterie fantaisie. Activité que j’ai pratiquée de 2006 à 2010 à Lyon.
J’ai eu ensuite l’opportunité de trouver un emploi chez un cadranier d’art en Suisse et j’ai déménagé en Haute-Savoie. Cette entreprise m’a proposé de me former à travailler la pierre d’une manière très particulière : la micro mosaïque de pierre fine sur des cadrans de montre. J’ai exercé cette activité pendant 3 ans et demi. C’était vraiment magnifique.
Cette expérience m’a permis de prendre conscience que je pouvais travailler beaucoup plus finement que ce que je pensais et aller beaucoup plus loin dans mes créations.

Un rêve de longue date

Être bijoutière était un vieux rêve mais je pensais ne pas avoir la chance de le réaliser un jour. A 50 ans pourtant, j’ai décidé d’apprendre la bijouterie avec une amie. Je me suis entraînée chez moi et au bout d’un an, j’ai acheté le matériel nécessaire et je me suis lancée.

Les débuts d’Armen Bijoux

En 2018, je me suis donc installée dans mon atelier et j’ai lancé Armen Bijoux. Mes parents étant bretons, je me suis toujours dit que si je lançais quelque chose un jour ça s’appellerait Armen  (pierre en breton). Les gens du village commencent à bien me connaître. Ils me passent commande ou encore m’apportent des bijoux à réparer. Mon réseau commence à bien se développer.

Concrètement, peux-tu nous présenter ce que tu fais ?

Je fais essentiellement des bijoux en argent. Je travaille aussi l’or (de mon fournisseur ou à partir de vieux bijoux apportés par les clients), mais sur commande. Mes créations peuvent être soit uniquement en argent ou avec une pierre : fine, précieuse ou glanée lors de balades. Si les clients ont déjà en leur possession une pierre qu’ils ont ramenée de voyage, par exemple, on peut l’intégrer au projet.
A travers mes bijoux, j’aime beaucoup raconter des histoires comme, entre autres, dans mes médaillons en relied.

Les différentes prestations

J’aime beaucoup travailler la pièce unique à partir de la plaque d’argent. Je scie, je lamine, je polie, je soude … Pour réaliser des mini-séries, je vais travailler à la cire perdue. Je sculpte le bijou dans la cire et après je travaille avec un fondeur qui crée un moule à partir de ce bijou.
Pour des créations sur mesure, je propose aux clients de venir directement à l’atelier. On discute autour d’un thé, je leur pose des questions sur ce qu’ils aiment, qui ils sont etc. A partir de là, je note tout ce qui me parait intéressant et je propose 4 croquis.
Une autre partie de mon travail que j’aime beaucoup, c’est la formation/initiation. Les gens viennent passer une journée avec moi, soit seul soit à deux (maximum). Ils fabriquent eux-même, sur la journée et de A à Z leur anneau en argent. Il est donc arrivé que des personnes viennent fabriquer leur alliance de mariage à l’occasion de ces journées.

Où trouver les créations de Armen Bijoux ?

Je vends mes créations de manière permanente directement ici à mon atelier à Saint Jean d’Arvey et à la boutique Entrée en Matières à Lescheraines.
Je participe aussi à des expositions comme La Ronde Gourmande à Chambéry ou encore les expositions organisées par CréaSavoie.

Les ateliers Armen Bijoux

Avant le premier confinement, je donnais des cours de bijoux aux enfants de l’école. Des adultes me demandent aussi cette prestation et je réfléchis à mettre cela en place prochainement.

As-tu une phrase, un slogan qui définit le mieux ton univers ?

J’aime beaucoup cette phrase d’Antonin Daum, Maître Verrier : « Ce que nous avons montré est l’oeuvre unique de nos mains et de nos coeurs. Les machines ici ne sont rien. Des âmes d’artistes créent, animent et glorifient la matière (…) »

Comment communiques-tu sur ton activité ?

Aujourd’hui, il y a beaucoup de bouche à oreille. J’ai une page Instagram qui fonctionne bien. Je suis aussi présente sur Facebook mais je trouve cela plus difficle et ma page est moins active.
Je travaille sur mon site internet mais cela me demande beaucoup de temps. Je réfléchis aussi à mettre en place une signalétique à la boutique !

Merci beaucoup pour cet échange Martine !

Pour découvrir le travail et le rendu des créations de Martine n’hésitez pas à prendre contact avec elle :
Logo facebooklogo Instagram

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code