Le Petit Chemin qui vous guide sur la réflexion d’un monde meilleur

28 Mai 2021 | Ils font vivre le territoire des Bauges 📍 | 0 commentaires

Après avoir vécu une dizaine d’années au Canada, Quentin et Jessika ont tout quitté pour partir à la rencontre de communautés qui les inspiraient sur les thèmes de l’écologie, de l’agriculture biologique … C’est suite à ce voyage qu’ils se sont installés dans les Bauges et ont poursuivi leur Petit Chemin ….

Une rencontre très particulière. Tout simplement, MERCI Quentin ! Merci pour ce partage très inspirant. Tellement en adéquation avec mes valeurs et mes convictions. Merci aussi pour le message que toi et Jessika faites véhiculer aux personnes qui viennent à votre rencontre.

Bonjour Quentin, peux-tu te présenter et nous expliquer ton parcours ainsi que celui du Petit Chemin ?

Nous avons monté ce projet à deux mais si je devais me présenter, me définir, je dirais “essayiste”. J’ai arrêté les études très tôt. Après mon bac, je voulais déjà essayer des choses. Alors, j’y vais, je fais ça, j’essaye, ça ne marche pas, je recommence. Ça marche ? Je fais ça 5 ans, 10 ans. Une fois que c’est fait, que ça roule, on donne le projet ou on le revend et on va essayer quelque chose d’autre. Je dis “on” car Jess est pareil et c’est un peu le piège (rires).

PARTIR A L’AUTRE BOUT DU MONDE

A la base, j’étais moniteur de ski l’hiver et d’escalade l’été à Valloire (Maurienne – Savoie). C’était cool mais à un moment donné j’ai eu envie de changement. Donc à 23 ans, j’ai voulu partir en voyage et j’ai trouvé un contrat de travail en Nouvelle Zélande. A ce moment-là, je rencontre Jess, qui partait elle aussi en voyage au Canada. Donc, nous avons fait un deal : partir ensemble un an au Canada, puis un an en Nouvelle-Zélande et voir où ça nous mène. Le fait est que nous avons mis 10 ans avant de revenir du Canada. Nous avons trouvé des bons boulots, nous étions bien, la vie avançait comme nous le souhaitions. Et puis là-bas, le côté expérience et “essayage” prenait vraiment toute son ampleur.

LA PRISE DE CONSCIENCE DU PETIT CHEMIN

Après un paquet d’années au Canada, nous avons fait un constat : on va vite, on fait bien, on fait grand, on fait gros … mais où est-ce que ça va nous mener ? Nous avons commencé à étudier : l’écologie, le communautaire, l’agriculture bio … Puis au bout de deux ans de théorie, nous avons tout revendu et nous sommes rentrés en Europe avec nos deux petits bébés. Nous avons ensuite acheté un camion pour partir à la rencontre des gens dont nous avions lu les ouvrages.

UN VOYAGE A LA RENCONTRE DES INSPIRATIONS DU PETIT CHEMIN

De 2013 à 2015, nous avons voyagé. Finalement, nous avons fait beaucoup moins que ce que nous avions envisagé. Nous avons eu des rencontres très riches en France, au Maroc, en Espagne, au Portugal. Nos réponses sont tombées sous le sens. Le projet était fixé. Nous avons donc arrêté notre voyage car cela ne servait à rien de cramer de l’essence pour rien.

LE PASSAGE DU PETIT CHEMIN DANS LES BAUGES

Puis, fin 2015, nous avons acheté cette grange à Saint-Offenge que nous avons rénovée nous même. Tout au long de cette rénovation, nous avons mis en place tout ce qu’on avait découvert en écologie, en partage, en idées pendant ces dernières années. Le but était de montrer que tout ceci était accessible. Une maison écologique ne vaut pas un million d’euros à gros coup de subvention de l’Etat. Ce n’est pas non plus vivre dans une communauté de Beatnik au fin fond d’une grotte. Tout se fait. Il faut simplement garder les yeux et les oreilles bien ouverts.

Une fois que nous avons terminé de rénover la maison, elle nous a semblé trop grande. Nous qui avons eu l’habitude de vivre dans des petits espaces. Quand nous nous sommes rencontrés avec Jess il y a 18 ans de cela, nous rêvions d’ouvrir un gîte. Il est donc apparu comme une évidence d’ouvrir notre gîte ici, au-dessus de notre maison d’habitation.

Concrètement, peux-tu nous présenter Le Petit Chemin ?

L’ORIGINE DU PETIT CHEMIN

Pour remonter à l’origine, Le Petit Chemin est né en 2011. Il commence avec notre pérégrination intellectuelle. On a passé beaucoup de temps de notre vie en montagne, en randonnée, en vélo … Cela faisait 10 ans qu’on était en Amérique du Nord sur des grosses autoroutes toutes droites. C’est de là qu’est parti Le Petit Chemin. Nous nous sommes dit qu’on allait revenir à nos racines : des petits chemins. C’est marcher doucement, avoir un caillou dans la chaussure de temps en temps. Enlever le caillou, regarder. Repartir tout doucement. Prendre le temps

LE PETIT CHEMIN AUJOURD’HUI

Le Petit Chemin, c’est tout un parcours. Physiquement, aujourd’hui, Le Petit Chemin c’est un écogîte dans lequel nous avons mis tout notre état d’esprit : la récup, la seconde vie, l’écologie pas chère mais cool. C’est un pari bien gagné jusqu’à aujourd’hui.
Nous construisons en ce moment une pagode sur notre terrain. Il servira de salle de soins pour Jess qui pratique le Shiatsu. Grâce à cette pagode, elle pourra se consacrer pleinement à son activité. A terme, nous souhaitons mettre ce lieu d’accueil à disposition de n’importe quel acteur qui a des idées saines à partager.
De mon côté, cela fait 5 ans que je propose des sorties nature. Sous couvert de parler des plantes en nature, je vais aussi titiller les gens sur ce qui va ou non chez eux, la société

As-tu une phrase, un slogan qui définit le mieux votre univers ?

« N’accuse pas le puits d’être trop profond alors que c’est ta corde qui est trop courte. »
Elle résume bien mon état d’esprit : arrête de dire que tu ne peux pas et essaye !

Comment communiquez-vous sur votre activité ?

La communication c’est Jess ! Elle a monté notre site internet récemment avec un copain qui l’a aidée. Pour ma part, j’essaie de me bouger pour poster des photos sur nos réseaux sociaux. Nous avons une page Facebook et un compte Instagram.
Depuis que nous sommes présents sur Internet, nous avons beaucoup de visites, de likes, d’avis etc.
Nous misons aussi beaucoup sur le bouche à oreille.

Merci beaucoup pour cet échange Quentin !

Je ne peux que vous inviter à prendre contact avec Quentin et Jessika :
Logo facebook
logo Instagram

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code